LE JARDIN ALBERT 1ER

Article réservé aux abonnés
Nice (Alpes-Maritimes, France) : la tour Saint-Francois

Le jardin Albert 1er a été appelé ainsi par délibération du Conseil Municipal du 6 Août 1914, quelques jours après l’invasion de la Belgique par les armées allemandes.

Par ce geste, Nice voulut honorer Albert 1er, roi des Belges, dont la popularité fut immense en France dès cette époque, en raison de sa ferme attitude en face de l’envahisseur à la tête de son armée…

Découvrez la suite de ce contenu et profitez de toutes les fonctionnalités, dès aujourd’hui en vous abonnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.