Procès du 14-Juillet: la qualification “terroriste” à l’association de malfaiteurs peut-elle être remise en cause?

Des propos du bâtonnier ont infusé lentement chez ses confrères de parties civiles qui ont fait part de leur stupéfaction sur ce qu’elles ont compris comme une remise en cause de l’association de malfaiteurs terroriste. Trois des huit accusés qui comparaissent devant la cour d’assises spécialement composée de Paris au procès de l’attentat de la promenade des Anglais en 2016, doivent répondre de ce chef d’accusation.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :