Procès de l’attentat du 14-Juillet: les étranges et glaçantes conversations entre Chafroud et Bouhlel sur des camions lancés sur des gens

Près de 1.600 pages de conversations Facebook entre l’accusé et le terroriste ont été versées au dossier et épluchées par le président de la cour d’assises spéciales, ce mardi en fin d’après-midi au procès de l’attentat du 14 juillet 2016 à Nice. Interpellant.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :