Prison ferme requise en appel contre Priscille Majani, après 11 ans de fuite avec sa fille Camille

Cinq ans de prison dont quatre fermes ont été requis mercredi 23 novembre en appel à Aix-en-Provence contre Priscilla Majani pour soustraction et dénonciations calomnieuse et mensongère envers son ex-mari, après onze ans de fuite à l’étranger avec sa fille Camille.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :