“Nous ne faisons que survivre”: à Bakhmout en Ukraine, on s’entraide comme on peut en attendant le repli russe

Très peu d’habitants s’aventurent dans les rues, hormis pour faire quelques courses le matin sur un petit marché installé sur un trottoir du centre-ville, ou bien dans les derniers magasins d’alimentation encore ouverts. A la place, les Ukrainiens de Bakhmout récoltent et se donnent ce qu’ils peuvent.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :