Nice la Belle

Le groupe « NICE LA BELLE » a été créé en 1956 par Francis Gag, Majoral du Félibrige, à la demande de Mr Jean MEDECIN, Maire de Nice.

La démarche de Francis Gag fut de constituer une troupe représentative de la cité, vivante et colorée dans le respect des coutumes et traditions locales.

En 1975, Francis Gag confie la conduite de « Nice la Belle », à sa belle-fille, Francine, qui en a assuré la présidence pendant 35 ans avec toujours la même passion.
Puis, c’est Stan et Sylviane qui mènent le groupe durant 10 ans et qui en développent les actions, notamment avec la réhabilitation d’une maison à Nice Nord qui est aujourd’hui le siège de l’association : La Maison Francine Gag.
Aujourd’hui, Catherine Ferrandi Salinas et Benjamin Martinez co-président le groupe, accompagnés de Patrick Henry le trésorier, Bernard Waegeman le trésorier adjoint et en charge de la musique, Ghislaine Bicini secrétaire et Sylviane Palomba secrétaire adjointe en charge des activités de la Maison Francine Gag.

Actuellement, le groupe est composé d’une soixantaine de danseurs et musiciens amateurs.



Conduire une tâche de maintenance, présenter aux publics les plus divers, les plus éloignés, une image vivante et colorée de Nice, à travers les aspects d’un folklore trop souvent galvaudé, voilà le but recherché par cet ensemble.

Les costumes portés par les membres varient selon l’origine des danses interprétées : costumes légers des poissonnières, fleuristes, paysannettes, lourds vêtements du Haut-Pays, costumes riches brochés pour les danses de cour, ils sont la reproduction des costumes d’époque.

Le même souci de minutieuse probité fut apporté à la constitution du répertoire dans lequel figure : les rondes de Mai, les danses du Haut et Moyen Pays, retrouvées au prix de patientes recherches effectuées par Francis GAG lors de nombreux reportages à travers les moindres villes et villages du Comté de Nice.

Parfaitement instruits des usages et coutumes du Pays, les membres de NICE LA BELLE remplissent utilement le rôle d’ambassadeurs de leur ville qui leur a été dévolu, partout en France et à l’Étranger.
De même, le Groupe NICE LA BELLE est régulièrement appelé à se produire lors des congrès internationaux qui se déroulent sur la Côte d’Azur.
L’occasion est ainsi fournie aux innombrables visiteurs venus de tous les points du Monde, de constater qu’en dépit de sa vocation touristique et des inévitables transformations qui en découlent, le Comté de Nice a su préserver et maintenir le précieux capital des coutumes qui en font son originalité.

Parallèlement à ces activités, le groupe répète tous les mardis soir et mettent en place différentes actions : la mise en place d’un atelier de couture et de costumes, la préparation de décorations et d’accessoires pour le Carnaval de Nice et à partir de septembre la reprise de l’atelier des enfants et de théâtre sénior.
Nice La Belle, c’est aussi de la musique avec son groupe de balèti, les Mai qu’aco qui se produisent également tout au long de l’année dans diverses manifestations.
Sans oublier le groupe jeunes qui propose en met en place des projets autour de la communication, de la recherche de nouveaux membres, d’actions solidaires, création de jeux…
Nice La Belle sera présent au festival international de Folklore de Nice, La Farandole du 10 au 15 août à Nice, organisé par la Ville de Nice en partenariat avec le Collectif des Arts Traditionnels “Lou Cat”


%d blogueurs aiment cette page :