MONUMENTS AUX MORTS

Article réservé aux abonnés

Ce monument grandiose, autant par sa conception que par le site choisi, semble faire corps avec la falaise du Château dominant la Méditerranée.

Il a été aménagé dans d’anciennes carrières qui ont fourni le calcaire dolomitique nécessaire à la construction des quais du port Lympia, aussi bien lorsque commença les travaux de creusement que lorsqu’il s’agit de l’agrandir vers 1830, de le consolider et enfin d’ ériger la jetée du phare.

Découvrez la suite de ce contenu et profitez de toutes les fonctionnalités, dès aujourd’hui en vous abonnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.