LOU CAÏREU NIÇART, le renouveau

LOU CAÏREU NIÇART, le renouveau

14 février 2022 Non Par Nice City Mag

Le groupe folklorique LOU CAÏREU NIÇART a été fondée en 1950 (association loi 1901).
Depuis sa création, il a vocation à maintenir les traditions du Comté de Nice, à travers ses chants et ses danses et perpétuer la tradition du « PAILLASSOU« .

Le nom du groupe est inspiré par la coiffe blanche en dentelle appeler « Caïreu » que les jeunes filles portaient sur la tête les jours de fêtes au-dessus de leurs bonnets rouges.
Le costume des danseurs et des danseuses a été dessiné en 1948 par le conservateur du musée Masséna de Nice, Gustave Adolphe Mossa, d’après des gravures du XIIIe siècle.

Il représente le niçois et la niçoise en habit de fête.
La jeune fille porte une ample jupe de tissu rouge bleu à motif d’abeille recouvrant plusieurs jupons de dentelle. Chemisier blanc en dentelle, corset de velours noir, châle et tablier brodés, capeline, constituent les autres éléments du costume.
La chevelure est ornée d’un bonnet rouge ou bleu ( scouffia) rehaussé d’une coiffe blanche en dentelle appeler « Caïreu ».
Le jeune homme porte une chemise blanche et un gilet de couleur rouge, le pantalon blanc est tenu à la taille par une large ceinture de coton rouge, la «tayole».
Ainsi, le groupe a très souvent représenté les traditions culturelles Niçoises aux Festivals de folklore nationaux et internationaux.


Depuis 1950, le groupe anime gaiement le carnaval de Nice à chacune de ses sorties avec « LOU PAILLASSOU »

Ils font sauter (le terme exact historique est « berner ») un pantin de chiffon « LOU PAILLASSOU » sur une bâche de toile et le projette au milieu des spectateurs qui participe ainsi joyeusement à la fête.

L’animation du PAILLASSOU est bien connu à Nice dans l’arrière-pays, cette coutume très ancienne était déjà présente lors du carnaval de 1860.

Elle est certainement plus ancienne encore, mais on ne possède pas de trace avant cette date.
Cette tradition, la plus typique et la plus ancienne du carnaval de Nice, particulièrement chère au cœur des Niçois, tient une grande place au sein du groupe.

Chaque année, elle est le fruit d’une minutieuse préparation avant et pendant la période du carnaval.
Les membres du groupe sont très attachés à cette animation festive et soucieux de perpétuer une coutume ancestrale.

C’est une animation vivante et animée de la fête très prisée du public qui y participe avec enthousiasme.




Le renouveau !

Pour diverses raisons, le groupe a été mis en sommeil depuis 2015…
Après diverses péripéties « administratives », il a finalement repris vie ces derniers mois, sous l’impulsion de son nouveau et dynamique président, Nello Bistoni, le fils de Louis « Vivi » Bistoni, ancien président du « CAÏREU NIÇART ».
Assisté d’anciens membres et de Mme Patricia Sandona Bouisset, qui a présidé le groupe durant de nombreuses années, ils sont attachés à la pérennité de ce groupe important du folklore Niçois.

Preuve de leur motivation et de leur engagement, le 29/01/22,
le groupe folklorique a représenté Nice lors de L’élection de la Payse de France, un évènement organisé par la Fédération Française des Arts et Traditions Populaires , en région parisienne.

Marilou Lafeuillade, membre du groupe folklorique Niçois, a été élue « Payse de France » 2022.
Avec ses 2 demoiselles d’honneurs, elle sera la représentante nationale et internationale des Arts et Traditions Populaires Françaises pour l’année 2022

À suivre …

Vous souhaitez participer aux activités du groupe ?

Contact:
Mail: contact@loucaireunicart.fr
Tel: 06 18 07 76 71
Siége: 35 Rue Arson, 06300 Nice

facebook.com/loucaireu

Remerciement à Mme Annie Sidro (présidente de Carnaval sans frontières, ancien expert-consultant auprès de l’U.N.E.S.CO. pour les carnavals…) pour les illustrations et les sources historiques.
Nicecitymag.fr est partenaire officiel du « Caïreu Niçart«