LES EXPOS DU MOMENT

Important : Les manifestations de notre agenda sont régulièrement mises à jour selon les informations qui nous sont communiquées par leurs organisateurs.
Toutefois, nous vous conseillons, par mesure de précaution, de vérifier les informations directement auprès du lieu de l’événement, avant de vous y rendre, même si vous avez réservé vos places à l’avance.

Quentin et Matthieu SPOHN
TRACTS, SALVES, FLAMMES 
ENTRE FIEL ET TERRE

du 29 octobre 2021 au 29 janvier 2022 

L’exposition Tracts, salves, flammes entre fiel et terre est née d’un processus de réflexion qui s’inscrit dans le contexte des élections américaines de 2016 et de la montée des mouvements populistes de ces dernières années. Fortement inspirée de l’Entrée du Christ à Bruxelles de James Ensor, les frères Spohn l’ont réactualisée et transposée en volume, à l’image de l’armée de terre cuite. Réalisée dans un esprit proche de l’art satirique, comme celui d’Honoré Daumier ou encore de Grandville, ainsi que de certains bédéistes comme Crumb, la foule des personnages grotesques, axée au départ autour de la figure de Trump, a évolué au fil du temps et de l’actualité, pour privilégier la question de la résurgence d’idées réactionnaires à travers le monde.

Cette installation monumentale compte plus de 1 700 pièces (céramiques et dessins).

LE NARCISSIO
16 rue Parmentier 06100 NICE
Tel: 33 4 93 84 81 30
le-narcissio.fr

Serge Maccaferri
Traverser les grilles

Jusqu’au 13 novembre 2021

Pour cette exposition, Serge Maccaferri propose un travail où s’opposent formes préconçues et formes aléatoires. Il met en place des trames diverses de grilles (formes préconçues) sur lesquelles il déverse du plâtre préalablement coloré (formes aléatoires). Ce plâtre a les mêmes comportements que la peinture : passage du liquide onctueux à la solidité. Ce plâtre/peinture a une double fonction : ornementale par ses couleurs et ses formes courbes et d’objet de maintien par l’étroite liaison qu’il entretient avec les grilles ; car le plâtre passe à travers les grilles et, lorsqu’il rencontre le support solide recouvert d’une feuille plastique, il déborde derrière les grilles, les enserrant comme un étau.
Serge Maccaferri a entrepris la peinture, littéralement, par la bande. Cette forme sera récurrente dans son travail jusqu’à aujourd’hui (les lattes en bois). En 1969, il les terminait par des flèches incitant le regard à franchir les limites.

Galerie Depardieu
6 rue du docteur Jacques Guidoni , 06000 Nice
Tel: 0966890274
galerie-depardieu.com

Exposition « Les routes du thé »
par Tuul et Bruno Morandi

Jusqu’au dimanche 07 fevrier2022

À travers l’exposition « Les routes du thé », Tuul et Bruno Morandi entrainent les visiteurs dans les différents pays d’Asie producteurs et buveurs de thé qui ont ponctué leur voyage photographique.
Depuis la Chine, le duo se rend au Japon, où le thé est devenu un art délicat qui exprime l’essence même de la philosophie zen. Se sont ensuite imposés des voyages en Inde et à Ceylan, là où il était devenu la grande affaire des Anglais et d’où il est résolument parti à la conquête du monde.
Entre temps, leur périple les mène sur les hauts plateaux du Tibet et de la Mongolie où les moines bouddhistes ont adopté très tôt le thé en brique pour mieux le conserver, avant de poursuivre par les routes de la soie vers les maisons de thé des bazars d’Asie centrale.

Musée des arts asiatiques
405 promenade des Anglais 06000 Nice
maa.departement06.fr/musee-des-arts-asiatiques

La Bataille des Beaux-Arts. Art et Politique à Nice au XIXe siècle

Jusqu’au 31 Octobre 2021

Lorsque Napoléon III visite la cité en 1860, l’activité artistique reste le fait d’initiatives privées. Aucun établissement muséal d’ampleur ne permet de structurer les collections et les manifestations. L’Empire met alors en œuvre une politique volontariste, empreinte de bienveillance envers les territoires nouvellement rattachés. Très vite, le projet du musée des Beaux-Arts est porté par des personnalités dont les origines, activités et positions politiques diverses nourrissent un débat passionnant mêlant les dimensions esthétiques et sociales aux questions d’identité et de revendications territoriales. Auréolé du prestige de son bâtiment et de sa collection constituée d’envois remarquables de Paris et de dons majeurs de collectionneurs privés, le musée des Beaux-Arts Jules Chéret ouvre ses portes au public en janvier 1928, presque soixante-dix ans après le début de cette véritable « bataille des Beaux-Arts ».

L’exposition offre un parcours qui déroule le fil de cette longue histoire, abordant les nombreux évènements et projets qui l’ont jalonnée. Un regard rétrospectif, pour expliquer le musée tel qu’on le connaît aujourd’hui, dans toute sa splendeur et l’éclectisme de sa collection.

Musée des Beaux-Arts Jules Chéret
3 av des Baumettes – 06000 NICE
Tél : +33(0)4 92 15 28 28
musee-beaux-arts-nice.org

Le Théâtre des Objets de Daniel Spoerri

Jusqu’au 27 mars 2022

Ce projet étonnant rend compte de la manière dont l’artiste se frotte au hasard, à l’anecdote et au dérisoire, avec comme point de départ : l’émotion. Cette exposition s’apparente à une déambulation aussi surprenante et fascinante que celle d’une fête foraine avec ses pièges et attrapes, ses cabinets de curiosités et ses banquets.
Le parcours souligne la volonté de l’artiste de créer une nouvelle forme d’art, un projet global, participatif, sentimental et populaire réalisé en collaboration avec le public.
Avec près de trois cents œuvres et documents, l’exposition offre un parcours labyrinthique dans l’art de l’appropriation depuis les premiers tableaux-pièges jusqu’à la création de musées insolites, en passant par l’art de la table et de la cuisine.
Si les tableaux-pièges de Daniel Spoerri sont devenus populaires, l’exposition, esquivant la rétrospective, dévoilera un éclairage novateur du travail de l’artiste. Elle présentera des œuvres et archives historiques majeures sous un angle original ainsi que des travaux moins connus tout aussi précurseurs et passionnants.
Le projet rassemble, sur 1200m2, des prêts exceptionnels des grandes institutions publiques françaises telles que :  le Centre Pompidou-Musée national d’art moderne…

Ainsi, l’œuvre monumentale La Réplique de la Chambre n°13 de l’Hôtel Carcassonne(1998) sera présentée pour la première fois en France et plusieurs banquets imaginés par Spoerri à partir de 1963 seront organisés en collaboration avec l’artiste : une belle manière de partager la vitalité de cette œuvre facétieuse !

MAMAC
Place Yves Klein, 06300 Nice
Tél : 04 97 13 42 01
Mamac-nice.org/fr/

Isabelle Hupfer « Jeter l’encre »

Jusqu’au 30 octobre 2021

Quand on arrive en ville…

De son enfance québécoise Isabelle Hupfer a conservé le goût du large, le besoin des grands espaces et de l’air pur, une attirance vers l’extérieur qui accompagne ses différentes phases de création. Ses fragilités, d’abord cultivées par la danseuse et la juriste, finiront par nourrir l’artiste, du dessin judiciaire à la bande dessinée, au fil d’un parcours accidenté, de friches en galeries, de rencontres en rebonds.
Reflet de six ans de relatif isolement dans une proximité fusionnelle avec la nature, cette sélection résonne comme une restitution de notes intimes en sortie d’un long confinement.
Comme il se doit, les oiseaux, la montagne, les femmes et parfois les enfants – notamment « celui en colère qui casse ses jouets », précise-t-elle – se retrouvent au cœur de cette série. Les vingt-deux dessins présentés relèvent d’un choix minutieux de médium, de format et de support. Sur un papier très fin – « un peu buvard, un peu Japon » – l’encre de Chine parfois mélangée à de la colle impose sa couleur et sa texture dans une unité de forme ouvrant sur la diversité des sujets et des émotions.

Galerie Depardieu
6 rue du docteur Jacques Guidoni , 06000 Nice
Tel: 0966890274
galerie-depardieu.com

Ech0
L’Art Naïf et singulier x Seize Happywallmaker

Jusqu’au 25 octobre 2021

Explorant la relation entre le travail du street artiste Seize Happywallmaker et l’Art Naïf et singulier, l’exposition développe l’état d’esprit qui fait lien entre cet artiste et le rapport à la puissance de vie présente dans la vision de ces formes d’art.
Vingt-et-une toiles de Seize Happywallmaker seront présentées au cours de cette exposition résolument contemporaine

Musée international d’Art Naïf Anatole Jakovsky
Château Sainte-Hélène, Av de Fabron 06200 Nice
Tel: 04 93 71 78 33
Entrée libre

EMMANUEL RÉGENT
Les silences de Maeterlinck

Jusqu’au 4 Décembre 2021

Il y a six ans Espace A VENDRE avait proposé à Emmanuel Régent une carte blanche pendant laquelle il avait invité plusieurs artistes dont Marie Denis, Filip Markiewicz et Michel Blazy.
En 2021, l’artiste revient en investissant seul la totalité des espaces avec de nouveaux dessins grand format, une série d’œuvres en cristal réalisées entre 2018 et 2019 à
Saint-Louis à l’occasion de la résidence de l’artiste à la Fondation Hermès ; un ensemble de Mes Naufrages, morceaux d’épaves récupérés sous l’eau en apnée.
Enfin, plusieurs morceaux de mâts brisés (Tempêtes) seront disposés au centre du Château de l’Espace A VENDRE, dont une partie du mât de Manitou, le célèbre voilier de John Fitzgerald accueilleront une installation inédite de la série Le dernier Soleil, aquarelles sur papier déchirées.

De l’Espace à vendre
10 rue Assalit 06000 Nice
Tél : 09 80 92 49 23
espace-avendre.com

Sortir de la réserve :
Méta-créatutes du Mont Daour

Jusqu’au 28 Novembre 2021

Cette intervention de l’artiste Marie Larroque-Daran prend appui sur une anecdote singulière du muséum.
En effet, en 1881, une espèce de champignon a été attribuée à un lieu fictif imaginé par un récolteur en mission pour Barla : le Mont Daour (signifiant le Mont d’Or) est né et vit dans le muséum. Ce territoire imaginaire, trésor de tous les possibles, devient le lien entre les pièces présentées au public dans la grande salle et les collections invisibles soutenues par des démarches scientifiques peu connues mais devenant accessibles par l’ouverture d’une voie imaginaire d’accès vers le Mont Daour. Marie Larroque-Daran est née en 1980 à Toulouse. Elle vit et travaille à Nice.

Museum d’Histoire Naturelle
60 bd Risso – 06300 NICE
Tél : 0)4 97 13 46 80
mhnnice.org

« Dans un monde flottant » de l’artiste Caribaï

Jusqu’au 15 décembre 2021

L’artiste peintre franco-vénézuélienne Caribaï a choisi, pour sa première exposition au sein d’un musée, l’écrin du musée départemental des arts asiatiques à Nice du 19 mai au 15 décembre 2021. L’artiste plasticienne déploie un travail sensible et contemplatif au travers d’installations et de peintures. Son travail s’inspire des éléments naturels, révélant des influences venant de l’Extrême-Orient

Musée départemental des arts asiatiques
405 Prom. des Anglais, 06200 Nice
Tél : 04 89 04 55 20

Métacréatures du Mont Daour
Sortir de sa réserve.

Jusqu’au 28 Novembre 2021

Cette intervention de l’artiste Marie Larroque-Daran prend appui sur une anecdote singulière du Muséum d’Histoire Naturelle de Nice : en 1881, une espèce de champignon est localisée au Mont Daour (Mont d’Or) par un des collaborateurs du naturaliste niçois Jean-Baptiste Barla. Pourtant, ce lieu n’existe pas ! Il s’agit d’un toponyme fictif. Ce territoire imaginaire est né et vit toujours au sein du Muséum.
Ce trésor de tous les possibles devient le lien entre les spécimens présentés au public, dans la galerie d’exposition permanente, et les collections conservées dans les réserves. Les différentes œuvres, créées spécifiquement pour cette exposition, génèrent une voie ouverte sur le territoire mythique du Mont Daour.
Cette exposition, qui fait suite à une performance d’artiste de près de 9 mois au sein du Muséum d’Histoire Naturelle de la Ville de Nice, est une occasion exceptionnelle de réaliser une plongée dans l’imaginaire entre arts et sciences…

Muséum d’Histoire Naturelle de Nice
60, boulevard Risso – 06300 NICE
Tél : 04 97 13 46 80

De la cour à la ville, cent portraits pour un siècle sous les règnes de LOUIS XV ET LOUIS XVI

Jusqu’au 22 novembre 2021

Au XVIIIe siècle, l’Académie royale de peinture et de sculpture établit la hiérarchie des genres et classe le portrait, très en vogue alors, après le sujet d’histoire. Les artistes​ officiels réalisent les effigies des rois régnant, Louis XV et Louis XVI, et de la famille royale, tandis que divers personnages de la cour, de la ville ou de province, en quête de reconnaissance sociale s’adressent à des portraitistes plus accessibles. Les tableaux que présente le Palais Lascaris après le musée Lambinet de Versailles, prêts du Conservatoire du Portrait du XVIIIe siècle, dépeignent la société et offrent une superbe démonstration de peinture et de l’art du portrait de ce siècle.

PALAIS LASCARIS, 15 rue Droite
06300 Nice , Tel: 04 93 62 72 40

Médias et Sport

Jusqu’au 02 janvier 2022

Qu’il soit écrit, parlé ou filmé, le média tend avant tout à raconter le sport, et à en sublimer ses champions. Les grandes voix, les répliques mythiques, les images d’anthologie, les dessins facétieux, les sons qui ont accompagnés les grands moments de sport, font à présent partie de la mémoire collective, d’un patrimoine à conserver et à diffuser.

Les médias évoluent, parfois profondément, mais les émotions qu’ils véhiculent sont toujours aussi intenses. C’est cette passion du sport et de ses légendes qui sera (re)transmise sur plus de 500 m2, au sein de l’exposition Médias & Sport. Par des objets inédits d’abord, mais aussi et surtout par de nombreux dispositifs immersifs et interactifs permettant de découvrir ou de redécouvrir cette fabuleuse histoire commune, construite depuis plus de 150 ans, à la fois par les exploits des champions et par ceux qui les ont racontés.

Stade Allianz Riviera – Bd des Jardiniers – 06200 NICE
Tél : 04 89 22 44 00
museedusport.fr

Exposition LEGACY,
Yann Arthus-Bertrand

Jusqu’au dimanche 16 janvier 2022

En marge du « Nice Transition Days », Festival international d’innovations écologiques, le Musée de la Photographie Charles Nègre vous propose de plonger dans le regard expert et bienveillant de Yann Arthus-Bertrand sur la beauté de notre planète, à travers une exposition sur l’œuvre de sa vie de photographe-réalisateur.
Cette exposition singulière dans sa scénographie et dans son format « hors les murs » en différents lieux à Nice, présentera les photographies iconiques de « La Terre vue du ciel » sur la Promenade du Paillon, la série « Bestiaux » illustrant les rapports de l’homme à l’animal sur la Place Pierre Gautier et une rétrospective du travail de Yann Arthus-Bertrand au Musée de la Photographie, accompagnée de la diffusion de son nouveau film « Legacy ».

Une exposition sur 3 sites:

« La Terre vue du ciel »
Promenade du Paillon, Espace Jacques Médecin

« Bestiaux »
Sur la Place Pierre Gautier (à côté du miroir d’eau)

« Legacy »
Musée de la Photographie Charles Nègre
1, Place Pierre Gautier (Cours Saleya)
Tel: 04 93 13 42 20
museephotographie.nice.fr

SOSNO SQUATTE L’ANTIQUE

Jusqu’au 23 janvier 2022

Cet événement permet de découvrir une grande partie du parcours de Sacha SOSNO, artiste reconnu, peintre, photographe, sculpteur, auteur de la première sculpture monumentale habitée (la fameuse TËTE CARREE) et théoricien de son propre cheminement artistique. 
Plus de 70 œuvres seront exposées in situ, sur le site antique de l’ancienne cité de Cemenelum, parmi les vestiges romains et dans les salles du Musée d’Archéologie de Nice Cimiez.

Musée d’Archéologie de Nice / Cimiez
160 Avenue des Arènes de Cimiez, 06000 Nice
Tel: 04 93 81 59 57
sosno.com

La Collection permanente
Jean Ferrero

Depuis novembre 2019, la Collection Donation Ferrero a trouvé un écrin à sa mesure en intégrant les salons de l’Artistique, avec une présentation et un accrochage « débordants » qui restituent son esprit de collectionneur-accumulateur, l’Artistique nous emmène chez Jean Ferrero.

L’ARTISTIQUE – CENTRE D’ARTS ET DE CULTURE & ESPACE FERRERO 27, Bd Dubouchage – 06300 Nice
Tel : 04 97 13 47 70
Entrée Libre

Bouge ton pied que je voie la mer.
San-Antonio débarque à Nice

Jusqu’au 20 novembre 2021

À l’occasion du centenaire de la naissance de Frédéric Dard (29 juin 1921 – 6 juin 2000), la Bibliothèque Louis Nucéra accueille l’exposition « Bouge ton pied que je voie la mer, San-Antonio débarque à Nice ».

L’exposition fera suite au week-end cinéma Dard proposé par la Cinémathèque de Nice et illustrera la vie et l’œuvre de Frédéric Dard, sa relation avec le 7e Art pour lequel il adapta nombre de ses romans, mais aussi avec Nice, à travers l’univers carnavalesque de San-Antonio, commissaire de police de légende.

Inaugurée le 9 octobre lors d’une conférence débat en présence de Joséphine Dard et d’Éric Bouhier, l’exposition mêlera manuscrits, affiches, documents d’époque… ainsi que la machine à écrire de l’auteur mythique !

Exposition proposée par l’association des Amis de San Antonio, le musée Kauffmann de Durlinsdorf, Henry-Jean Servat, Conseiller municipal subdélégué au Cinéma, spécialiste du cinéma et ami de Frédéric Dard, et Éric Bouhier, auteur du Dictionnaire amoureux de San-Antonio éd. Plon 2017.

Bibliothèque Louis Nucéra
2, Place Yves Klein – Nice
Tel: 04 97 13 48 90
bmvr.nice.fr

LA TÉLÉ DE MOYA
Oh la la, quelle histoire !

Jusqu’au 13 novembre 2021

« La télévision est le médium de l’avenir, l’artiste qui se veut d’avant-garde doit l’utiliser ». MOYA, 1976.

Patrick MOYA est le dernier artiste d’importance à représenter la nouvelle génération de l’Ecole de Nice défendue par Jean Ferrero.

Visite commentée par Patrick MOYA, une après-midi par semaine, sur réservation, places limitées.

L’ARTISTIQUE – CENTRE D’ARTS ET DE CULTURE & ESPACE FERRERO 27, Bd Dubouchage – 06300 Nice
Tel : 04 97 13 47 70
Entrée Libre

Proust et la Belle Epoque
par Stéphane Heuet

Jusqu’au 13 novembre 2021

A l’occasion du cent cinquantenaire de la naissance de Marcel Proust, la Bibliothèque Romain Gary reçoit l’illustrateur et scénariste Stéphane Heuet qui se consacre, depuis 1998, à l’adaptation en bande dessinée de A la recherche du temps perdu
Au 22 septembre, Proust en BD comprend les deux premiers cycles de l’ouvrage de Marcel Proust et comporte 10 tomes (éd. Delcourt). Les BD de Stéphane Heuet sont étudiées dans les lycées et les universités et ont été traduites en 29 langues.
Le public pourra découvrir à la Bibliothèque Romain Gary des planches originales réalisées par Stéphane Heuet ainsi qu’un ensemble de documents mettant en lumière l’important travail de recherche menant au dessin final : dessins et croquis, mêlés à des photos et documents qui évoquent Proust et les splendeurs de la Belle Epoque.

Bibliothèque Romain Gary
21, bis Boulevard Dubouchage, Nice
Tel: 04 97 13 36 75
bmvr.nice.fr

Barbara & Michael Leisgen

Jusqu’au 31 octobre 2021

La nature est la source d’inspiration des photographies de Barbara et Michael Leisgen. Les deux artistes se sont rencontrés à l’Académie des Beaux-Arts de Karlsruhe où ils ont étudié entre 1963 et 1969. Elle était peintre, il était sculpteur. En 1970, tous deux décident d’abandonner leur pratique respective pour accomplir un travail de photographie à quatre mains.

Dès les années 1970, les premiers travaux de Barbara & Michael Leisgen se placent en contrepoint de la photographie objective allemande de Düsseldorf initiée par les Becher, duo d’artistes ayant une approche conceptuelle déterminée par des protocoles rigoureux de prises de vue.

MAMAC
Place Yves Klein, 06300 Nice
Tél : 04 97 13 42 01
Mamac-nice.org/fr/