L’ancien archevêque de Strasbourg reconnaît “des gestes déplacés” sur une majeure

Mgr Jean‐Pierre Grallet, ancien archevêque de Strasbourg entre 2007 et 2017, a reconnu mercredi dans un communiqué avoir eu “des gestes déplacés” envers “une jeune femme majeure” dans les années 1980, comportement qu’il “regrette profondément”.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :