La France condamnée pour avoir fiché un homosexuel supposé, candidat au don du sang

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a condamné jeudi 8 septembre la France pour violation du droit à la vie privée, après avoir conservé des données sur un Français supposé homosexuel, dont le don du sang a été refusé à plusieurs reprises.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :