HECTOR BERLIOZ

Article réservé aux abonnés

Berlioz vit Nice pour la première fois en février 1831.
Il avait 27 ans et, prix de Rome, il se rendait dans la Ville Eternelle comme futur pensionnaire de la villa Médicis.
Embarqué à Marseille pour Livourne, le brick qui le portait se trouva encalminé pendant trois jours devant Nice…

Découvrez la suite de ce contenu et profitez de toutes les fonctionnalités, dès aujourd’hui en vous abonnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.