Guerre en Ukraine: après le départ des Russes, les langues se délient et racontent des arrestations et actes de torture

A Koupiansk, Izioum, Balakliïa, dans l’est de l’Ukraine, des villes fraîchement reconquises par les forces ukrainiennes, des récits de détentions arbitraires et de tortures par les occupants se dévoilent.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :