GARIBALDI, LE HEROS DES DEUX MONDES

Article réservé aux abonnés

Au n°2 du quai Papacino, sur l’immeuble qui fait l’angle avec la rue Antoine Gautier, se trouve une grande plaque en marbre portant cette inscription : 
« Ici devant se trouvait la maison où vit le jour le 4 Juillet 1807 Joseph Garibaldi »…
Joseph Garibaldi, surnommé après sa mort, le « Héros des Deux Mondes », est l’une des grandes figures du XIXème siècle.
C’était le  ʺcondottiereʺ pétri d’idéal, toujours prêt à s’engager sous un drapeau pourvu que ce soit celui de la liberté.

Découvrez la suite de ce contenu et profitez de toutes les fonctionnalités, dès aujourd’hui en vous abonnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.