Du rêve d’enfant à la dure réalité: pourquoi la profession de vétérinaire est particulièrement endeuillée par les suicides

C’est une réalité connue par toute la profession, mais ignorée du grand public. Les vétérinaires vont mal et se suicident beaucoup: trois à quatre fois plus que la population générale et deux fois plus que les professionnels exerçant dans la santé humaine.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :