Doit-on visionner les images de vidéosurveillance de l’attentat de Nice lors du procès?

C’est le débat qui a animé cette fin de matinée, mardi 6 septembre, en ce deuxième jour d’audience, devant la cour d’assises spéciale de Paris, au procès de l’attaque terroriste du 14 juillet 2016 à Nice. Le président Laurent Raviot a posé les jalons de cette question épineuse qui va être tranchée. Et il a entendu les avis des avocats.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :