Dans une Argentine sous le choc, manifestations massives après l’attentat contre la vice-présidente Cristina Kirchner

Par dizaines de milliers, les Argentins ont manifesté vendredi 2 septembre dans plusieurs villes, sous le choc de la tentative d’assassinat jeudi de la vice-présidente Cristina Kirchner, qui a suscité une vague de condamnations internationales et généré dans le pays des appels à la tempérance en politique.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :