Dans Kherson libérée, les Ukrainiens déminent, réparent et enquêtent sur des “crimes” russes

Au lendemain de la reprise de Kherson par Kiev, l’heure était samedi au déminage, à la réparation des infrastructures et à la documentation de “crimes” imputables à Moscou dans la grande ville du sud, dont la perte constitue un revers de taille pour le Kremlin.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :