L’ OBSERVATOIRE DE NICE

Gravir l’ancienne route de Gênes , alias boulevard Bischoffsheim au départ de Nice, puis ensuite la Grande Corniche et à proximité du col des Quatre-Chemins on parvient à une petite plate-forme qui précède l’entrée proprement dite de l’Observatoire…

Lire la suite

L’EGLISE AMERICAINE ET AUTRES CULTES REFORMES

Les cultes les plus variés ont pu aisément s’exercer après le rattachement de Nice à la France de 1860.
Auparavant, sous le régime sarde, il n’en fut pas toujours de même.
Il fallut attendre le « Statuto » concédé au pays en 1848 par le roi Charles-Albert (1798-1831-1849) pour voir admettre la liberté aux cultes différents du culte catholique.
C’est ainsi que l’on trouve l’église américaine du boulevard Victor-Hugo …

Lire la suite

LE LYCÉE MASSÉNA

Il s’agit bien entendu du lycée qui se trouve avenue Félix Faure.
Le premier installé à Nice par les Jésuites en 1607 était dans la vieille ville jouxtant l’église du Gesù.
Ce premier collège ferma en 1773 par suite de la suppression de l’ordre des Jésuites par le pape Clément XIV (1705-1769-1774).
La loi du 3 brumaire an IV (25 octobre 1795) institua dans chaque département français une école secondaire dite Ecole centrale…

Lire la suite

LE MONASTERE DE CIMIEZ

Cette chapelle et ses dépendances appartenaient aux Bénédictins de Saint-Pons.
En 1546, cet ensemble fut cédé aux frères mineurs de l’ordre des Franciscains dont le couvent et l’église de la Sainte-Croix, situé dans le quartier appelé Carme Vieil, avaient été détruits pendant le siège de Nice par les Franco-Turcs en 1543…

Lire la suite

C.U.M, Carrefour Universitaire Méditerranéen

Au n°65 de la promenade des Anglais, une idée avait pris corps en 1932, de doter notre ville d’un équipement universitaire complet spécialement orienté vers les études méditerranéennes et internationales, susceptibles de rendre Nice moins dépendante d’Aix-en-Provence…

Lire la suite

LA CATHÉDRALE RUSSE

La mort du prince héritier russe Nicolas Alexandrovitch à Nice amena Le tzar Alexandre II a se rendre acquéreur à titre privé d’une partie du vaste parc de la villa Bermond pour y faire construire une chapelle à l’emplacement même où se trouvait le pavillon dans lequel mourut le tzarévitch…

Lire la suite

LE SÉNAT DE NICE

C’est en 1614, par lettres patentes du duc de Savoie Charles-Emmanuel Ier, qu’est institué le « Souverain Sénat de Nice », sur le modèle des Sénats de Chambéry et de Turin.
tte Cour a des compétences judiciaires étendues, jugeant en première instance et en appel, au civil et au criminel.

Lire la suite

LA CRYPTE DE NICE

Ce sont les fouilles archéologiques de la première ligne du tramway de la Métropole Nice Côte d’Azur, en 2006, qui ont permis de dégager des vestiges très bien conservés, autour d’une des entrées principales de la cité, la porte Pairolière…

Lire la suite