Roméo et Juliette

Chorégraphie de Jean-Christophe MAILLOT
d’après William Shakespeare
Musique : Sergueï Prokofiev

La Ville de Villefranche-sur-Mer a le plaisir d’accueillir cet été, dans le cadre magnifique du Théâtre de verdure, la Compagnie des Ballets de Monte-Carlo dirigée par le Chorégraphe Directeur Jean-Christophe Maillot.
Les 28 et 29 Juillet 2022, Jean-Christophe Maillot présentera son emblématique ballet Roméo et Juliette, célèbre pièce de Shakespeare. Il nous proposera une interprétation moderne aux apparences classiques, sur une musique composée par Serguei Prokofiev.

Le célèbre chorégraphe a souhaité relever un nouveau défi en adaptant son illustre ballet dans un lieu unique de la Citadelle de Villefranche, à ciel ouvert. Deux dates pour un spectacle d’exception à ne pas manquer.



JEAN-CHRISTOPHE MAILLOT
Rosella Hightower aimait dire de son élève Jean-Christophe Mail- lot que sa vie n’était qu’une union des opposés.
De fait, chez l’actuel Chorégraphe Directeur des Ballets de Monte-Carlo la danse côtoie le théâtre, entre en piste sous un chapiteau, évolue au milieu des arts plastiques, se nourrit des partitions les plus diverses et explore toutes les formes de littérature…
Son répertoire de 80 ballets (dont 35 créés à Monaco) puise dans le monde des arts au sens large et chaque ballet est un carnet de croquis qui alimente l’œuvre suivante.
Ni classique, ni contemporain, pas même entre les deux, Jean-Christophe Maillot refuse d’appartenir à un style et conçoit la danse comme un dialogue où tradition sur pointes et avant-garde cessent de s’exclure.

Partant de l’idée que tout le monde connaît Roméo et Juliette, Jean-Christophe Maillot a adopté un angle chorégraphique qui évite de paraphraser ce monument littéraire de Shakespeare qui se suffit à lui-même.
Plutôt que de suivre pas à pas la lutte entre les Capulet et les Montaigu jusqu’à son dénouement tragique, le chorégraphe revisite la pièce suivant un point de vue original : le ballet nous emporte dans l’âme tourmentée de Frère Laurent qui en souhaitant faire le bien, provoque finalement la mort des deux amants. Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot est le flash-back d’un homme d’Église désemparé qui se demande à l’issue du drame comment on en est arrivé là.
Ce point de départ en dit long sur la sensibilité du chorégraphe qui interprète Roméo et Juliette non pas comme un conflit social ou une lutte clanique régie par un code d’honneur, mais au contraire comme un drame fortuit qui fait périr des jeunes gens plus préoccupés par les jeux de l’amour que ceux de la haine.

Renseignements et réservation : 04 93 01 73 68

%d blogueurs aiment cette page :