Le camp illégal d’exilés de la digue du port ne sera pas démantelé avant la fin de la semaine prochaine

5 août 2022 Non Par Nice City Mag

Anthony Borré, le Premier adjoint au maire de Nice peste contre la préfecture qui n’a pas encore envoyé « la force publique ». Éric Ciotti peste contre Christian Estrosi qui n’a pas tenu parole. Mardi 2 août , le camp devait être démantelé dans les 48h. Ce n’est pas le cas.