Yusan et Stefano Di Battista – FESTIVAL SAINT JAZZ CAP FERRAT – 10e édition

Yusan et Stefano Di Battista – FESTIVAL SAINT JAZZ CAP FERRAT – 10e édition

11 août 2022 Non Par Nice City Mag

Quand

11 août 2022    
21:00 - 23:59

Jardin de la Paix
1 chemin de Saint-Hospice, Saint-Jean-Cap-Ferrat, 06230

Event Type

Carte non disponible

Saint JAZZ Cap Ferrat a su créer, autour d’un public fidélisé, une manifestation intimiste, atypique et conviviale où la communication entre artistes et spectateurs est privilégiée.
Le cadre enchanteur du Jardin de la Paix, abrité de pins et bercé par la mer, est un écrin exceptionnel pour les notes des musiciens. Cette ambiance inédite a permis au festival d’offrir aux spectateurs des soirées inoubliables et de vrais moments de magie.

C’est une programmation internationale prestigieuse, digne des plus belles scènes jazz, qui est proposée pour cette 10ème édition de Saint Jazz Cap Ferrat !


Yusan et Stefano Di Battista

20h30 – YUSAN

Célia Kaméni (voix) – Ralph Lavital (guitare) – Romain Cuoq (saxophone) – Kévin Jubert (claviers) – Gwen Ladeux (basse) – Mathieu Edwards (batterie)

Le groupe voit le jour en 2016 à l’occasion d’une résidence inopinée à la Maison des Artistes de Chamonix.

Une histoire d’amitié qui se traduit en musique par le désir de composer ensemble. Une alliance évidente pour ces artistes aux identités fortes, qui partagent des influences musicales communes, un « héritage » commun, et une complicité qu’ils mettent au service de la création.
Baptisé « Yusan » par un ami musicien, le groupe se reconnaît dans ce terme qui signifie « héritage » en Coréen.

Entre « identités fortes et héritage commun », Yusan fait voyager son jazz, des musiques caribéennes, aux rythmiques africaines, en passant par la chanson, les sonorités gospel et les musiques urbaines.
Ce métissage musical est la signature de ce sextet où « chacun trouve naturellement sa place ».



21h40 – STEFANO DI BATTISTA “Morricone Stories”

Stefano Di Battista (sax alto & soprano) – Fred Nardin (piano) – Daniele Sorrentino (contrebasse) – André Ceccarelli (batterie)

La musique d’Ennio Morricone pour le cinéma est une source créative infinie associée à une grande variété d’images. Elle est aussi très riche et n’attend qu’à être étudiée, retravaillée et redécouverte – ses compositions restent toujours appréciées et aisément identifiables lorsqu’elles sont interprétées par un chœur bulgare ou un quintette d’ocarinas. La plonger dans le jazz l’élève à un niveau inédit en créant une association parfaite, un partenariat naturel et presque inévitable. Cela provient en partie d’un élément distinct de la musique de Morricone, qui accompagne ses mélodies hautement émotionnelles d’harmonies savantes, à l’instar du jazz, et notamment lorsque ce dernier est entre les mains de quelqu’un comme Stefano Di Battista. Le saxophoniste s’empare des thèmes du compositeur et les interprète comme s’ils étaient faits d’une substance magique, une musique unique et mystérieuse qui nourrit inexplicablement nos âmes. Il ne s’est pas non plus cantonné aux plus célèbres bandes originales de Morricone, celles qui sont gravées dans l’inconscient collectif. Dans certains cas, Stefano a choisi des thèmes moins connus, ou plutôt des airs de films moins célébrés ou oubliés comme Veruschka ou Mais… Qu’avez-vous fait à Solange ?, à la fois pour se plonger encore plus profondément dans un répertoire encore peu exploré, mais aussi pour rappeler que Morricone a signé les bandes-son de plus de 500 films, dont seuls une poignée sont encore adulés aujourd’hui.


Ouverture des portes à 19h30.
Buvette et petite restauration sur place.

Tarifs: Plein tarif : 35 €, Tarif réduit : 30 € (- de 15 ans).
Pass 3 soirées : 95€ / 75€ (- de 15 ans).

Tel: 04 93 76 08 90