À NICE, LES MUSÉES SONT DES VILLAS ! (3)

À NICE, LES MUSÉES SONT DES VILLAS ! (3)

2 février 2022 0 Par Nice City Mag

La suite de la visite des beaux musées de Nice est un peu particulière…

L’avant-dernier musée que nous offre cette balade est le célèbre musée international d’Art Naîf… crée par Anatole Jakovsky, collectionneur passionné.

Le Musée International d’Art Naïf, réunit un panorama unique au monde de l’histoire de la peinture naïve du XVIIIe à nos jours.

L’ancien château St Hélène, situé au cœur d’un jardin est également installé dans une somptueuse villa appartenant à un parfumeur : Coty grand promoteur de la renaissance de l’art naïf.

Au sein de cette villa, il y proposa sa collection, sa bibliothèque et également ses archives, en 1978 pour la Ville de Nice, ville où Apollinaire écrivait ses premières pages sur l’Art Naïf inspiré par la visite du sanctuaire de Notre Dame de Laghet.

Un cadre intime et familier pour accueillir un art peu connu, qualifié de « naïf » car spontané, individuel privilégiant la vision intérieure du peintre, qui invite chaque visiteur à un voyage imaginaire.

En 1982, c’est donc l’ouverture du musée …

Il comporte 600 toiles et dessins et s’enrichit au fil des années.
Les œuvres essentielles des naïfs arrivent aux musées à partir de l’été 1988 : 17 œuvres plus exactement.

Notre balade s’achève par le merveilleux Palais Lascaris.



Comment faire une visite dans les rues de Nice sans passer par ce célèbre palais.

Il fut la demeure de la famille Lascaris-Vintimille jusqu’à la Révolution fut également acquise par la Ville de Nice en 1942 et restaurée par la suite.

Le Palais se divise en deux étages. Au premier les appartements nobles, avec de belles peintures au plafond, des tapisseries et un beau mobilier.

Au deuxième un petit musée à l’intérieur du musée, donnant accès aux arts et aux traditions populaires.

Une exposition a été créée au rez-de-chaussée : une reconstitution du 18ème siècle « Faïences et pharmacies anciennes ».

À noter : Des concerts classiques sont organisés régulièrement dans les salles du palais, une belle occasion de découvrir ou re-découvrir ce lieu.

Sur un tout autre sujet, on doit également souligner que Nice possède encore son Musée Naval situé dans une des tours de la citadelle.

On n’y retrouve une panoplie d’instruments de marine, de sculptures, peintures et aquarelles, tous évoquant du rapport de la Ville à la mer.