A Nancy, une information judiciaire ouverte pour des “actes de torture et de barbarie en réunion”

Le parquet de Nancy a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire pour “actes de torture et de barbarie en réunion et administration de substances nuisibles” visant trois personnes soupçonnées d’avoir malmené pendant plus de deux ans un trentenaire dépossédé de son appartement.

Generated by Feedzy
%d blogueurs aiment cette page :